Ressources opportunes
,

Société We Keep : Callie Stein

Faites connaissance avec les responsables de la création.

Ici, nous analysons les raisons qui poussent les gens de Square à faire ce qu’ils font. Chaque entrevue met en lumière une personne dans un rôle créatif et dévoile son inspiration, ses coups de pouce dans la journée de travail et ses conseils de carrière. Sans plus attendre…

Callie Stein

Responsable de la gestion intégrée des projets
Bureau de la création
5 ans
Twitter

Comment décririez-vous votre travail à un enfant de cinq ans?

J’aide les gens à travailler ensemble afin qu’ils puissent raconter des histoires par le biais de vidéos, de photos et de sites Web. Je m’assure que chacun sait ce qu’il doit faire et à quel moment. Je cherche à résoudre les problèmes pour faciliter la tâche de chacun.

Comment trouvez-vous l’inspiration au quotidien pour votre travail créatif?

Je passe une bonne partie de mon temps libre à pêcher à la mouche avec remise à l’eau dans les rivières à proximité de notre maison à Telluride. Les lieux où nous pêchons faisaient autrefois partie d’un vaste territoire dans lequel la tribu des Utes du Sud vivait depuis le début des temps, avant d’être forcée d’habiter dans des réserves.

La pêche à la mouche est un sport complexe. L’apprentissage est long et minutieux, et cela exige beaucoup de persévérance pour comprendre le comportement des insectes et des poissons et le débit des rivières. Il y a tant de choses qui doivent être coordonnées pour qu’un poisson avale votre mouche et que vous puissiez ensuite le remettre à l’eau en toute sécurité. Lorsque les gens pensent à la pêche à la mouche, ils imaginent souvent de beaux et longs lancers dans de grandes rivières calmes et lisses où un magnifique (et énorme) poisson remonte lentement pour venir mordre à l’appât. Bien qu’il y ait de cela dans ce sport, la pêche à la mouche est souvent bien plus désordonnée et bien plus imprévisible. Parfois, vous faites tout comme il faut : vous avez la mouche idéale, votre lancer est parfait, votre mouche dérive à merveille, et il ne se passe rien. Encore et encore. Toute la journée. Peut-être même toute la semaine. Et puis, la semaine suivante, vous lancez votre mouche nonchalamment, et, bien sûr, alors que vous êtes en train de balayer de la main quelque chose sur vos cuissardes, dans l’ombre apparaît une magnifique (et petite) truite qui avale votre mouche. Et en un clin d’œil, vous êtes là à contempler dans votre filet les taches colorées de son dos.

Je me dis souvent que j’aimerais que le travail créatif soit à l’image des méandres amples et gracieux d’une rivière calme, mais la pêche à la mouche me rappelle qu’il est normal de se mettre dans le pétrin.

Il peut même arriver que quelque chose fonctionne ou que vous poussiez des « ah, ah! », sans que vous ne sachiez pourquoi.

La clé est de retourner sur vos pas, dans ce tableur, ou devant ce fichier Figma, et d’essayer à nouveau. L’image de la pêche à la mouche m’inspire pour tenter de décrire à quel point il importe dans le travail créatif de réessayer encore et encore. Pourquoi ne pas lancer la mouche juste une fois de plus au pied de ce rocher, parce que peut-être, juste peut-être, il y a là une belle truite qui n’attend que cela?

Quel a été votre parcours jusqu’à votre poste actuel?

J’ai commencé chez Square dans la gestion de comptes, ce qui signifie que j’ai travaillé avec certains des plus importants clients de Square et que je les ai aidés à comprendre comment ils pouvaient mieux gérer leurs affaires avec Square. Il s’agissait de les informer sur les produits qui pouvaient leur convenir, les aider à comprendre comment produire des rapports pertinents pour leur entreprise et les aider à mettre en œuvre de nouveaux produits ou de nouvelles fonctionnalités. Je voulais connaître les tenants et les aboutissants du fonctionnement des entreprises vis-à-vis de Square, leurs points faibles, ce qu’elles aimaient utiliser chez Square et ce qu’elles souhaitaient voir figurer dans notre gamme de fonctionnalités. J’ai appris à parler de Square et de tous ses produits de manière incroyablement nuancée, en mémorisant chaque caractéristique et chaque prix, ce qui s’est avéré très utile par la suite. J’ai eu envie de pouvoir parler à nos commerçants à une plus grande échelle et sur une plus grande plateforme.

J’ai appris le langage SQL par moi-même, grâce à un cours d’une journée de la General Assembly. J’ai ainsi pu me joindre à l’équipe des opérations marketing de Square. Mon rôle au quotidien concernait les opérations techniques permettant d’acheminer des millions de courriels à nos commerçants. Nous avons travaillé avec l’équipe créative responsable de la communication sur les propositions de valeur, les lancements de produits et la marque Square. Toute la connaissance des produits que j’ai acquise au sein de l’équipe de gestion des comptes m’a permis de m’acquitter efficacement du contrôle de la qualité avec l’équipe, d’autant plus que les produits sont constamment mis à jour et modifiés. Après la migration de l’ensemble de notre système de courrier électronique et de toute notre équipe créative sur une nouvelle plateforme logicielle, j’ai eu l’occasion de postuler un poste de chef de projet au service de la création J’ai toujours adoré la photographie (je tourne des films pour le plaisir) et la vidéo et j’aimais déjà travailler avec l’équipe créative. J’ai saisi l’occasion sans hésiter afin de me rapprocher du côté créatif des choses. Il me semblait que c’était la bonne chose à faire pour moi et que je pouvais mettre à profit mon expérience des opérations pour aider à resserrer nos modes de fonctionnement et notre façon de travailler.

Quel est votre commerçant Square préféré et pourquoi?

J’ai un petit faible pour Turner’s Kitchen à San Francisco. Je m’y arrêtais au moins une fois par semaine (si ce n’est plus) quand je vivais encore dans le quartier Mission à San Francisco. Leur sandwich « caprese » est excellent. Les gens là-bas sont super sympas et ils se sont vite adaptés avec Vente en ligne Square quand la COVID-19 est apparue. Chez Turner’s, on est toujours accueilli avec un sourire et un petit signe amical de la main, ce dont nous avons tous besoin en ce moment.

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui veulent devenir créatifs?

Lisez, lisez, lisez! Ne sous-estimez pas non plus le fait de parler à des personnes que vous ne côtoyez pas tous les jours au travail. Dans l’effort que nous faisons pour nous adapter à notre travail, nous n’avons pas les mêmes discussions de couloir ou le midi qui parfois suscitent certains de ces moments d’illumination. Souvent, lorsque je me suis senti bloqué chez Square alors que je cherchais à créer de nouveaux processus, à définir des règles hiérarchiques entre les équipes ou à réinventer le fonctionnement des équipes et des départements, j’ai trouvé que le fait de découvrir comment les autres équipes faisaient avancer les choses m’aidait à penser autrement, à faire évoluer ma perception initiale de ce qui est possible. De plus, le fait de m’entourer d’autres personnes chez Square et de leur demander leur avis m’aide généralement à bousculer les choses dans ma tête afin que les pièces du puzzle se mettent en place.

Chez Square, on est entouré de personnes aimables, brillantes et serviables qui sont prêtes à faire un effort supplémentaire pour aider leurs collègues.

Il est donc facile de chercher ensemble à vouloir résoudre des problèmes.

Processus de création

Quels mots utiliseriez-vous si vous deviez décrire votre processus en trois mots?

Analyser, conceptualiser, catalyser.

Quel est votre outil préféré pour exprimer vos idées?

Je n’aurais jamais pensé dire ça il y a quelques années, mais les feuilles de calcul!

Quand êtes-vous le plus créatif?

J’ai deux fenêtres : avant midi et entre 23 heures et 3 heures du matin.

Quel est votre principal carburant pendant la journée de travail?

Cinq minutes à l’extérieur dans les pins de notre arrière-cour me remettent complètement sur pied et me dynamisent.

Quelle est votre source d’inspiration créative?

Les montagnes et les rivières locales près de nous. Chaque fois que j’ai besoin d’inspiration, je reviens à la façon dont le monde naturel continue à nous entourer et à la façon dont chaque facette de ce monde s’imbrique merveilleusement.

Quelle image vous représente le mieux pendant votre processus de création?