,

Conception à l’échelle : deuxième partie

Comment nous arrivons à créer une cohésion à partir de 16 équipes et de 1 300 pages en direct avec un système de conception.

Pour ceux d’entre vous qui nous rejoignent seulement maintenant, sachez que ceci fait suite à l’article « Conception à l’échelle : première partie », dans lequel notre équipe de conception a entrepris de répondre à une question importante : Quel est l’ingrédient secret qui permet de créer une expérience Web cohérente ? Nous connaissons maintenant la réponse : un investissement constant et dédié dans les processus de conception.

En tant que concepteurs principaux de l’équipe de conception de produits pour Square Market, Bradley Ryan et Josef Khoo distinguent quatre phases au sein de leurs processus de travail relativement complexes : la collaboration, la prise de décision, l’expérience et l’équipe. Dans la première partie, nous nous sommes concentrés sur la collaboration et la prise de décision. Nous poursuivons la discussion avec l’expérience et l’équipe.

Expérience

Lorsque j’ai demandé à Bradley et Josef ce que signifiait exactement l’expérience dans un processus de conception, ils n’ont pas hésité à évoquer l’indicateur qui permet de déterminer le succès : rendre le processus de conception si efficace que les autres équipes n’auront qu’une seule envie, l’utiliser. Bien sûr, les utilisateurs finaux, les clients de Square, restent au cœur du processus de conception. Cependant, si les équipes responsables des produits n’utilisent pas un système de conception ou n’en font pas l’éloge, nos utilisateurs finaux, eux, n’en feront jamais l’expérience.

Les concepteurs ne travaillent pas tous de la même façon. Nous voulons créer un processus de conception qui fasse l’unanimité.
Josef Khoo, concepteur de produits

Le système de conception diffère pour chaque membre de l’équipe. Pour les concepteurs, il s’agit de bibliothèques Figma et de la documentation correspondante. Pour les ingénieurs, il s’agit de jetons de conception, de dépôts de code et, bien sûr, de documentation. La documentation, en particulier dans cet environnement convivial à distance, est un élément crucial pour la mise à l’échelle des concepts.

L’un des aspects sur lequel Bradley et Josef ont agi rapidement a justement été la mise à disposition de cette documentation. En collaboration avec leurs ingénieurs, ils ont d’abord cherché à mettre à disposition la documentation de conception et d’ingénierie dans un espace dédié. Ils avaient rapidement compris que même la documentation la plus complète peut rester inutilisée, car leurs circuits Slack avaient commencé à fourmiller de questions dont les réponses se trouvaient pourtant dans la documentation.

Les équipes de Square tirent parti du système de conception Market sous la forme de jetons, de composants et de modèles de conception. L’équipe responsable du système de conception s’appuie ensuite sur les enseignements tirés de l’expérience produit pour alimenter ce système.

« Si nous devions demander à 100 concepteurs de Square, "Est-ce que l’utilisation de Market accélère ou ralentit le processus de conception ?" et qu’ils répondent " elle ralentit le processus ", nous devrions réévaluer la situation.

— Bradley Ryan, designer produit

En réponse à ces observations sur Slack, la documentation a évolué vers un travail supplémentaire de mise à jour des newsletters, de messages sur Slack, des feuilles de calcul, des présentations, etc. Une partie de ce travail fait double emploi, mais en conservant cette optique d’empathie, Josef et Bradley continuent de rencontrer les utilisateurs là où ils se trouvent. Cela permet d’offrir une excellente expérience à nos clients, par le biais du produit, et aux équipes internes qui connaissent le mieux ces clients.

Équipe

L’harmonie tacite entre Bradley et Josef fait plaisir à voir. L’optimisme et la volonté d’écouter sont contagieuses. Durant les heures de bureau et les réunions mensuelles d’accueil sur Market, ils ne manquent jamais l’occasion de se mettre en avant mutuellement et de saluer la contribution de l’autre. Ils respectent clairement le savoir-faire et les opinions de l’autre, ce qui semble nécessaire pour une équipe de cette taille. Ils fonctionnent comme une petite, mais puissante équipe de deux concepteurs, qui soutient des centaines de concepteurs et des milliers d’intervenant.

Dans notre équipe, tant chez les concepteurs que les ingénieurs, nous sommes sur la même longueur d’onde. Nous n’avons pas de blocages majeurs. Nous partageons la même vision.
Josef Khoo, concepteur de produits

La confiance qu’ils se portent mutuellement est semblable à celle des fondateurs d’une start-up. Étant tellement en symbiose, Bradley et Josef sont conscients des points forts de chacun, du bon moment de les utiliser ou de se mettre en retrait pour mettre les compétences de l’autre en avant. Au fur et à mesure que leur équipe s’agrandit, ces traits d’harmonisation, de respect du métier et de confiance sont des qualités plus difficiles à recruter. Je dirais que cela ne fait jamais de mal de rechercher activement ces traits dans le processus d’entrevue. À mesure que mon équipe s’agrandit, je prends le risque de ne plus retrouver ces traits ou de ressentir une tension et un manque d'harmonie inutiles. Tant que nous serons tous d’accord sur ce qui fait le succès d’un système de conception, ces qualités de confiance, d’harmonisation et de respect prendront naturellement forme.

Bradley et Josef donnent l’impression que tout ce travail se fait sans effort et naturellement. Ce sont de véritables professionnels qui mettent en avant leur expertise et leur force en matière de conception. Je suis convaincu que mon équipe peut reproduire ces meilleures pratiques dans l’ensemble de notre système de conception de sites Web de marketing. Cela implique un ensemble unique de défis et d’obstacles que nous ne pouvons pas anticiper. Heureusement, chez Square, il existe une culture de collaboration et d’humilité qui peut nous aider lorsque les obstacles semblent insurmontables.