,

Le récit d’une aventure de Square au Japon

Comment nous avons créé une photothèque localisée à partir de zéro.

Lorsque j’ai rejoint Square Japon en 2017, on n’y réalisait aucune photographie locale destinée au Japon. L’utilisation de photos ou d’images de banque d’images provenant des États-Unis avait pour but de faire connaître une marque forte dans un marché différent, en occurrence un marché très différent et habitué comme le Japon à ce que le contenu promotionnel soit produit localement. Square vise à aider les petites entreprises au moyen de produits qui répondent à des problèmes technologiques universels, mais en matière de marketing, même la plus honnête et la plus engageante campagne promotionnelle ne peut se passer des nuances propres à un pays et à une culture. Les images locales résonnent davantage auprès du public local.

Les images locales en disent plus que les mots et peuvent avoir une plus grande résonance auprès du public concerné.

En 2018, j’ai lancé le projet Notre histoire, en travaillant avec des photographes locaux pour créer une banque d’images ciblées. J’ai collaboré avec le responsable et le directeur artistique de la photo aux États-Unis afin de créer un guide traitant de la prise de vue et de la gamme de couleurs propres au Japon. Celui-ci répond aux besoins du marché japonais tout en respectant les standards en matière de photo de Square aux États-Unis.

Le projet ayant un budget limité, j’ai donc adopté une approche pratique. J’ai sélectionné moi-même les commerçants, principalement à Tokyo et dans mon propre quartier de Shimokitazawa. Il est à deux pas des quartiers de Shibuya et de Shinjuku, mais ceux-ci ne sont plus aussi vivants à partir de la gare de Shimokitazawa. Mon quartier est plus décontracté et bohème, avec des magasins de vêtements vintage, des librairies, des magasins de musique, et des cafés et bars branchés et originaux.

Lorsque j’ai découvert des commerçants Square là-bas, je les ai abordés directement afin de prendre rendez-vous. Parfois, il s’agissait de commerçants individuels qui n’utilisaient pas encore Square. Je leur demandais s’ils étaient intéressés par l’idée de faire un essai et je leur proposais de les interviewer.

A photographer and I would then visit the seller and spend 30 minutes interviewing them and an hour taking photos.
These are the questions I asked every seller:

1. What is the story of starting your business?
2. What is your business committed to?
3. What is the key to maintaining your business?
4. How did you hear about Square?
5. How is Square helping your business?
6. What are the challenges your business is facing?
7. Tell us about your unique customer.
8. What is your business goal for the near future?

Nous avons réalisé et publié 26 de ces interviews et reportages photo dans le cadre du projet Notre histoire de 2018 à 2019. Nous utilisons maintenant publiquement les photos de Notre histoire sur le Web, dans les placements publicitaires payants, les brochures, le matériel promotionnel destiné directement aux consommateurs, les médias sociaux, les événements de presse et les publicités télévisées au Japon. Bien que ce projet particulier soit maintenant terminé, je suis aujourd’hui à la recherche de nouveaux moyens aussi authentiques pour commercialiser Square au Japon à l’avenir.

www.square-story.com